Etegami, une image pour un message, L’exposition

Près de 800 etegami ont été exposés à la galerie CROUS Rue des Beaux Arts à Paris du 27 juin au 8 juillet 2017.

Une très belle mise en place réalisée par l’association Zigzag color nous a permis de découvrir les réalisations de 21 ateliers d’arts plastique à destination de jeunes autistes, ainsi que les etegami des classes pour adultes « Kaze no kai » d’Ichikawa, du quartier de Bunkyo à Tokyo,  et de 3 classes d’une école primaire de de quartier.

La galerie du CROUS située à deux pas de l’école des Beaux Arts, en plein cœur du quartier de Saint Germain des Prés,  dispose de 160 m2 d’exposition sur deux étages, dont un très bel espace sous verrière où chacun peut ainsi confronter son travail à la critique et au public.

Dès l’entrée une installation aérienne proposait de découvrir les etegami des jeunes, de façon ludique, colorée et aérienne.

IMG_5343

Le reste de l’exposition se déroulait dans trois salles très lumineuses. Dans la première était installé un écran qui présentait un powerpoint destiné à présenter les principes de l’etegami selon les règles du fondateur du mouvement au Japon Koike Kunio.

« Heta de ii, Heta ga ii  » « Maladroit n’est pas un problème, soyons maladroits »

IMG_5363

 

 

Chaque carte de 10 cm sur 16 est une oeuvre en soi qui délivre son message.

L’ensemble formait une mosaïque qui s’est révélé être une véritable oeuvre collective dans laquelle chacun a trouvé sa place grâce à la diversité des formes et des styles.

 

IMG_5429.JPG

IMG_5395

Une troisième salle était destinée à accueillir les etegami reçus du Japon. Une écran présentait les images de l’exposition annuelle du club « Kaze no Kai » d’Ichikawa, à laquelle quelques etegami venus de France ont participé.

Aux murs de cette salle, et sur une installation mobile on pouvait découvrir également des images des classes d’etegami de Madame Fumiko Miyasaki.

Lors du vernissage nous avons pu découvrir le talent de Fumie Hihara qui est une artiste musicienne de Koto et de Shamisen.

  Des petits carnets d’etegami à détacher ont été proposés à la vente pour les amateurs.

IMG_5441-

 De Paris à Tokyo l’etegami relie les gens .

 

Julien de Tirode , tokyoïte passionné du Japon qui se consacre à favoriser les rencontres entre français et japonais  nous a rendu visite. Merci à nos visiteurs!

19732054_10158951250150635_3674862232734307189_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s